Into the Night

The Raveonettes

Vice Records  |  2012
8 / 10
par Pauline  |  le 11 juin 2012

Pendant danois et sage des Kills, les Raveonettes ont développé, l’air de rien, une carrière fournie: cinq disques qui fusent vers la perfection indie pop. Bulles de tendresse, voix de velours parfaitement accordées sur des guitares saturées, les Raveonettes étendent une variation éternelle sur le "Just Like Honey" des Jesus and Mary Chain. Pour relancer leur carrière, un an après Raven in the Grave, ils restent dans l’imagerie dark pour un EP-concept autour de la nuit, Into the Night. Leurs deux cœurs musicaux battent toujours au même rythme et les Raveonettes n’ont pas pris une ride depuis leur très beau Pretty in Black en 2005. 

Toujours inspirés par le Velvet, les Raveonettes filent leur métaphore nocturne sur les quatre titres parfaits de Into The Night. Les riffs sont puissants, et la voix de Sune Rose Wagner saupoudre le tout de sa perfection insolente. L’ambiance est volontairement resserrée, rapide. Les Raveonettes assument le format pop. Les quatre titres se répondent comme les deux voix du duo: ils s’imbriquent. "Into the Night" ouvre, attrape. "Night Comes Out" berce, rassure. "Too Close to Heartbreak" entraîne, insouciante. "Bad Ghosts" nous laisse sur notre faim. Tout cela en attendant avec impatience l’album, qui devrait sortir en septembre prochain.