Her Too

SiR

Top Dawg Entertainment  |  2017
6 / 10
par Tariq  |  le 17 mars 2017

Je dois avouer que je ne ne suis pas fan de ce qu'est devenu le label TDE. Mes projets préférés de Kendrick Lamar et ScHoolboy Q sont ceux qui précédent l'hystérie collective autour de leur musique et l'écoute des disques de SZA et Isaiah Rashad a à peu près autant d'effet sur moi que l'absorption d'un verre d'eau. 

À l'annonce de deux nouvelles signatures dans le roster Top Dawg Entertainment, Lance Skiiiwalker et ce SiR dont il est question aujourd'hui, j'ai craint que le label ne continue de s'enfoncer dans un middleground sans saveur mais savamment marketé. Qu'il devienne peu à peu une coquille vide en somme. J'avais tort : il y avait de bonnes choses à retenir du Introverted Intuition de Lance Skiiiwalker. Et il y en a peut-être encore davantage de cet EP soulful, Her Too, signé SiR. 

L'intelligence de TDE sur ce coup-là, c'est d'avoir fait appel à un artiste possédant déjà un sacré bagage musical : maman SiR fut choriste pour Mickael Jackson et Tina Turner, tonton jouait de la basse derrière Prince et deux de ses frangins sont également du métier. Le Californien lui-même a déjà fait parler ses talents de songwriter pour des gens comme Stevie Wonder, Jill Scott ou Robert Glasper. Bref, voilà un gars qui n'a pas attendu soundcloud pour tracer sa route dans la chanson. 

Et ça s'entend. Her Too contient au moins trois très bon titres : la ballade slow-jam "The Canvas", le rétro "Don't Call My Phone" et, surtout, l'hymne incandescent "W$ Boi". Le natif d'Inglewood y investit le champ de la soul et du R&B avec, à la fois, assurance et retenue. Surtout, il n'oublie pas les leçons de l'école de Toronto : il prend juste ce qu'il faut de distance arty avec ce patrimoine, pour rendre le tout frais et assez imparable. 

Avec Frank Ocean, Kendrick Lamar, Anderson .Paak et tant d'autres qui remettent la black music au goût du jour, on craint de bientôt friser l'overdose. Mais pourtant avec ce Her Too soigné et maîtrisé,  SiR parvenait à nous faire succomber, une fois de plus.