By Your Side

Breakbot

Because Music  |  2012
5 / 10
par Aurélien  |  le 27 septembre 2012

Constant dans l'effort avec ses jolies lignes de basses et de ses claviers 80s catchy, l'ami Breakbot a toujours eu une place privilégiée dans la partie la plus rosacée de notre cœur, que ce soit en remixant à la pelle dans l'ombre ou en explosant médiatiquement grâce à ses imparables ''Baby I'm Yours'' ou ''Fantasy''. Et le dernier venu dans la baudruche dégonflée d'Ed Banger a opéré ses choix avec minutie sur By Your Side, son premier album attendu de (très) longue date après plusieurs mois de report – décidément une habitude avec l'écurie de Pedro Winter. A l'arrivée néanmoins, l'heure est plutôt à la déception car si le produit du Français se révèle tout à fait honnête et charmant, il peine malheureusement à nous convaincre que la chose arrivera à faire son trou dans nos esgourdes sur le moyen comme le long terme.

Car Thibaut Berland est un homme d'habitudes, et quand c'est à ses copains qu'il doit ses plus gros tubes, c'est le début d'une bromance qui mettra malheureusement plus d'un album à se défaire. Résultat, les retrouvailles du producteur avec Irfane et Ruckazoid, responsables de ses meilleurs titres, ne seront pas aussi enthousiasmantes que prévu, et ce malgré qu'ils colorent parfaitement la prod funky en diable de l'album. On a en effet le sentiment que le cahier des charges de l'album se contente de surfer sur ce qui a fait le succès du Français jusqu'alors: dépourvu d'audace, By Your Side peine ainsi à éviter les redites et privilégie maladroitement un espace vocal étouffant dès que l'on souhaite aborder l'album dans sa globalité. La cohérence de l'album en prend donc un sacré coup. Néanmoins il apparaît difficile de ne pas fondre devant les précieuses individualités et le ton résolument ensoleillé du disque. Avec son songwriting un brin kitschounet et un ton pop FM qui semble parfois faire les yeux doux à Nostalgie – pardon à l'intéressé si l'introduction de son ''One Out Of Two'' nous évoque les pitreries anglophones d'un Gilbert Montagné à l'apogée de son âge d'or – Breakbot adore taper dans le sucré et le dégoulinant, comme en témoignent les excellents ''Why'' et ''Another Dawn''. Et c'est d'ailleurs d'autant plus cruel qu'il excelle réellement dans ce registre, sauvant son album d'une noyade certaine à la seule force de ces pop songs grand public entrecoupées d'interludes bien branlées qui nous font amèrement regretter l'absence de pistes plus ''pool party''. Peu ambitieux donc, mais réellement efficace.

Au final, By Your Side ne s'adresse clairement pas aux allergiques de ce revival 80s qui avait déjà fait tant frémir lors de la sortie du deuxième album de Justice. Excluant plus encore la prise de risques et privilégiant les bons sentiments et les synthés d'une autre ère, Breakbot dévoile ici un album gentil et un peu trop propre sur lui qui fera l'unanimité de 7 à 77 ans. De notre côté, s'il fait office de luxuriant remède contre la morosité, on peine à croire que ce premier album fera vraiment le poids sur le long terme, et préférons le dédier à une consommation plaisante mais à l'évidence trop éphémère pour nous prendre réellement aux tripes.

Le goût des autres :

note : 66/10Soul Brotha